Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

Afrique. Cameroun: l’opération «Tentacule» pour en finir avec Boko Haram

Afrique. Cameroun: l’opération «Tentacule» pour en finir avec Boko Haram

Abdelkrim Sall

#Autres pays : Le Cameroun et le Nigéria viennent de lancer une nouvelle opération armée pour en en finir avec le groupe Boko Haram. L’objectif est de quadriller toutes les régions encore sous le contrôle du groupe terroriste.

Kiosque le360afrique: Comment finir avec le groupe terroriste Boko Haram qui sévit en Afrique de l’ouest et centrale ? Comment donner le coup fatal à un groupe terroriste qui semble très affaibli actuellement ? Les pays d’Afrique centrale sont décidés cette fois-ci d'en finir avec ce groupe en lançant l’opération «Tentacule».

Selon camerpost.com qui revient sur cette nouvelle stratégie, et qui cite le commandant de la 4e région militaire interarmées camerounaise, le général de brigade Jacob Kodji, «l’opération Tentacule a pour objectif de quadriller toute la frontière par les armées du Cameroun et du Nigéria appuyées par la Force multinationale mixte».

Le lancement de cette opération intervient à un moment où la secte terroriste semble être à bout de souffle, du fait des multiples attaques lancées au cours de ces derniers mois et qui se sont traduites par la récupération de territoires jusque là sous le contrôle de la secte. Preuve en est «du côté camerounais, les insurgés ne procèdent que par de petites incursions par petits groupes», souligne le site d’informations.

Reste que bien affaiblie, la secte demeure encore très dangereuse comme en atteste les multiples attentats terroristes et sanglants perpétrés à l’aide d’enfants. En plus, Boko Haram continue à contrôler quelques localités au Nigéria comme Kalabalgue. Des territoires que l’armée nigériane essaye de reprendre à la nébuleuse avec le soutien des armées de la région.

Ainsi, avec l’opération Tentacule, les pays de la région espèrent vaincre, une fois pour toute, l’hydre Boko Haram et réduire considérablement ses effets de nuisance.

Le 29/03/2016 Par Abdelkrim Sall

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article