Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JD

Un carrelage italien produit de l'électricité avec nos pas. Vidéo 2 minutes 40.

Un carrelage italien produit de l'électricité avec nos pas. Vidéo 2 minutes 40.

La marche pourrait être le prochain moteur du monde. Comment ? Grâce à Smart Energy Floor, un carrelage inventé par une start-up italienne qui génère de l'électricité lorsqu'on marche dessus. Une innovation qui pourrait changer la donne énergétique quand on connait la superficie des lieux les plus touristiques du monde...

Au cours de sa vie, quelle est l’activité principale d’un être humain ? Non, la réponse n’a rien à voir avec des pintes de bières. Notre activité favorite pendant notre existence, c’est la marche. Qu’on le veuille ou non, marcher reste notre moyen de locomotion le plus simple et personne n’a trouvé mieux pour l’heure. De là à profiter de cette tendance pour servir la cause écolo, il n’y avait qu’un pas qui n’est plus à franchir.

Un carrelage italien produit de l'électricité avec nos pas. Vidéo 2 minutes 40.

Que les parents aux enfants hyper-actifs retrouvent le sourire : une société italienne a flairé le bon filon en faisant de la marche un moyen de générer de l’électricité. La société Veranu, basée en Sardaigne, a inventé un carrelage produisant de l’énergie lorsqu’on marche dessus. Son nom : Smart Energy Floor.

En plus d’être révolutionnaire, le matériau s’installe très facilement sur le sol. Pas besoin de tout péter, le tout se pose le plus simplement du monde. Tous les carreaux sont en plus 100% recyclables. Du tout bon. Et le résultat est évidemment au rendez-vous : posé sur environ 20 mètres d’un couloir du Musée du Louvre (qui dénombre 9 millions de visiteurs annuels), le carrelage pourrait illuminer la pyramide et la façade du bâtiment principal toute les nuits durant. Du lourd.

Une innovation bien fichue qui vient de remporter la première édition de la Startup Battle, un concours récompensant les meilleures inventions de jeunes entreprises en Sardaigne.

Derrière cette idée, un homme : Alessio Calcagni. Et son ascension fait plaisir à lire. En 2012, le garçon présente sa thèse de doctorat en génie électrique sur les styles de vie respectueux de l’environnement. A peine 4 ans plus tard, il sort Smart Energy Floor de son chapeau et pourrait changer pas mal de choses. Cette technologie pourrait trouver sa place dans les aéroports, gares, monuments et même dans les rues populaires. Une nouvelle preuve que l'avenir appartient aux audacieux.

Source : Hello demain

Commenter cet article

betty 21/08/2016 14:32

Un jour ils vont disjoncter mdr.

JD 21/08/2016 18:56

Celà me rappelle une vieille chanson de michael jackson dont sur le clip, il marchai et éclairai des dalles.

JD 21/08/2016 18:33

Tu imagine le Dr Mourad Zinelabidine apuiller sur des dales pur avoir de l'électricité pour ses intervention ! Haaa ! ! !