Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JD

USA. Une étudiante a refusé une bourse d'étude de Nestlé !

USA. Une étudiante a refusé une bourse d'étude de Nestlé !

Hannah Roussey a refusé une bourse d’études de mille dollars de la part d’une filiale de Nestlé aux Etats-Unis, Poland Spring. Elle a expliqué son choix en invoquant ses convictions pour la préservation de l’environnement et pour montrer son opposition à la politique des multinationales.

USA. Une étudiante a refusé une bourse d'étude de Nestlé !

Hannah a 17 ans et étudie dans une école supérieure du Maine aux Etats-Unis. Elle estime que Nestlé a des pratiques environnementales destructrices, notamment en ce qui concerne la production d’eau en bouteilles.

5 étudiants ont reçu une bourse. Hannah a été la seule à décliner cette offre. Voici ce qu’elle a écrit le 2 juin dans sa lettre de refus :

« Je suis reconnaissante pour cette récompense. Mais, en toute bonne foi, je ne peux pas accepter de l’argent d’une société qui ne fait pas d’efforts dans le cadre du développement durable et en matière d’éthique environnementale. »

USA. Une étudiante a refusé une bourse d'étude de Nestlé !

« Accepter aurait été hypocrite de ma part. J’espère que beaucoup de personnes de ma génération prennent conscience de la nécessité de préserver l’eau, la terre et les autres ressources dont nous disposons. »

Elle va poursuivre ses études au Sterling College dans le Vermont. C’est une école privée très coûteuse. Elle souhaite obtenir un diplôme en agriculture durable, en droit et politique de l’environnement. Cette bourse lui aurait été bien utile. Son choix est d’autant plus courageux.

Hannah estime que Poland Spring extrait une quantité d’eau exagérée de la source de Fryeburg, ville dans laquelle elle étudie actuellement. Elle est ensuite transportée dans le plus grand établissement d’embouteillage dans le monde à Hollis dans le Maine.

Par son refus et ses explications, Hannah dénonce aussi la politique de bluewashing de Nestlé et d’autres multinationales. Qu’est-ce que le bluewashing ? C’est lorsqu’une société tente de redorer son blason écologique en attribuant, par exemple, des bourses pour les étudiants, en faisant des actions humanitaires ou en faveur de l’environnement à grand renfort de publicité. C’est une façon de masquer leur politique environnementale réelle.

Hannah ne souhaitait pas entrer dans le jeu de Nestlé et des multinationales. Elle a néanmoins reçu un important soutien moral et financier. En effet, une campagne de crowdfunding sur GoFundMe a été lancée le 13 juin. Près de 5 mille dollars ont été récoltés jusqu’à maintenant.

5 fois plus que la bourse d’études que Nestlé lui avait attribuée. Comme quoi la cohérence et le courage de sa décision ont fini par payer !

Source : +POSITIR

Commenter cet article