Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JD

France. Affaires sarkozy : Quand la censure frappe à France Télévision ! bygmalion.

France. Affaires sarkozy : Quand la censure frappe à France Télévision ! bygmalion.

Alors que les juges viennent de décider de renvoyer Nicolas Sarkozy en correctionnelle dans l’affaire Bygmalion – une des nombreuses affaires dans laquelle le nom de Sarkozy est cité et concernant le financement de la campagne électorale de 2012, une affaire qui pourrait valoir une peine d’inégibilité à l’ex président de la République – la loi du silence et de la censure frappe sur le service public.

C’est ce que révèle le Canard Enchainé. Le patron de l’info de France Television – Michel Field – a ordonné la déprogrammation d’un reportage d’Envoyé spécial – émission dirigée par Elise Lucet – consacré au financement de la campagne UMP en 2012 et initialement prévu le 29 septembre. Cet ordre de Field – ex fantassin d’Europe 1 radio du miliardaire Lagardère – a été donné sous la pression de Nicolas Sarkozy qui ne veut pas de la diffusion de ce reportage avant la fin de la primaire des LR. D’après le très informé volatile, le reportage d’Envoyé Spéciale comporterait une très instructive interview de Franck Attal l’ex patron de la filiale de Bygmalion en charge de l’organisation des meeting de Sarkozy en 2012 ! On se doute que le patron des LR n’a aucune envie que ce type d’information ne parviennent jusqu’aux oreilles des citoyens.

Pourtant on ne saurait trouver meilleur sujet alors que s’ouvre la campagne pour les présidentielles.

Selon le Canard Enchainé plutot que de diffuser un reportage permettant d’informer les français sur les affaires Sarkozy, la direction de la chaine préfère plutôt passer les plats à Sarkozy, avec une émission le 15 septembre où le servile Pujadas (qui n’a pas volé sa laisse d’or !) lui tiendrait le micro. Et Sarkozy aurait déjà dicté ses conditions, si le reportage d’Elise Lucet est diffusé avant la primaire, il ne viendra pas faire sa promo en duo avec Pujadas.

Face à la fronde des journalistes face à un cas de censure flagrant, Field qui dès son arrivée s’est vu opposer une motion de défiance de la rédaction du groupe public a proposer de diffuser le reportage le 8 septembre dans une version raccourcie… Sans doute qu’en maniant les ciseaux, la censure permettra d’étouffer le bruit de casserole que l’on aurait risqué d’entendre un peu trop fort…

Démocratie et liberté de la presse vous avez dit ?

En tout cas, il faut remarquer que la rédaction de France Télévision n’a pas ses préventions et ses problèmes avec les militants communistes. En plus de 10 ans d’existence, c’est une censure totale et implacable qui frappent ainsi les militants du PRCF dont les représentants sont tous simplement interdit d’antennes.

Censure vous avez dit ?

Source : ici.

Commenter cet article