Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JD

“Narcissism : Dazzle room” Shigeki Matsuyama.Vidéo 2 minutes 10

“Narcissism : Dazzle room” Shigeki Matsuyama. Vidéo 2 minutes 10.

Traduction Google :

"Narcissisme: chambre Dazzle" Shigeki Matsuyama
mixed-media / 2016

Cette installation fait partie d'une série d'éblouissement camouflage thème fonctionne l'artiste a été crée depuis 2013.

camouflage Dazzle était un type de navire camouflage utilisé pendant la Première Guerre mondiale Comme son nom l'indique, il a été conçu pour éblouir et à confondre l'œil humain. À une époque où n'existait pas la technologie radar, la gamme d'un navire ennemi et le cap nécessaire pour être identifiés visuellement pour le ciblage. Les motifs noirs et blancs complexes peints sur des navires avec un éblouissement camouflage, il était difficile de vérifier si une cible se déplaçait près ou plus loin et ont empê
ché tir précis.

La personne dans la salle couverte de ajouts de camouflage éblouissement selfies aux médias sociaux tout en étant entouré par une auto plus grand représentant le narcissisme. À une époque où beaucoup de communication se produit sur les médias sociaux, des indicateurs tels que les goûts et suit remplir notre désir de reconnaissance; cependant, la facilité avec laquelle nous pouvons obtenir la validation des autres conduit à la croissance de ce désir, et nous essayons de rassasier en utilisant notre image de soi ou «plus grande autonomie." La frontière entre le soi et l'image de soi est inconsciemment brouillée par l'éblouissement camouflage, et en conséquence, nous nous cessons de reconnaître nos propres limites.

[website] sgk7.net/wp
[Instagram] instagram.com/sige_mt/
[Facebook] facebook.com/Shigeki-Matsuyama-SIGE-304513343263267/

Texte original :

"Narcissism : Dazzle room" Shigeki Matsuyama
mixed-media / 2016

This installation is one of a series of dazzle camouflage themed works the artist has been creating since 2013.

Dazzle camouflage was a type of ship camouflage used during World War I. As its name suggests, it was meant to dazzle and confuse the human eye. In an era where radar technology did not exist, an enemy vessel’s range and heading needed to be visually identified for targeting. The complex black and white patterns painted on ships with dazzle camouflage made it difficult to ascertain whether a target was moving closer or farther away and prevented accurate firing.

The person in the room covered with dazzle camouflage uploads selfies to social media while surrounded by a larger self representing narcissism. In an era where much communication occurs over social media, metrics such as likes and follows fulfill our desire for recognition; however, the ease of which we can obtain validation from others leads to the growth of this desire, and we attempt to satiate it using our self-image or “larger self.” The boundary between self and self-image is unconsciously blurred by dazzle camouflage, and as a result, we ourselves cease to recognize our own boundaries.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article