Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

Né en 1868 aux États-Unis, le photographe ethnologue Edward Sherrif Curtis a écrit une partie de l’histoire de son pays.

En voie de disparition à l’époque, les Indiens d’Amérique du Nord et leurs modes de vie fascinaient le photographe. En 1907, il entreprend un projet ethnographique et artistique : un inventaire photographique des 80 tribus amérindiennes encore existantes.

The North American Indian immortalisera ainsi les derniers vestiges des peuples natifs d’Amérique du Nord. 

Suite du reportage sur graine de photographe. Lien en bas de page.

USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.
USA. Edward S. Curtis  photographe.

Source graine de photographe ici.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article