Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

Le journal de Montréal -  Elise Jetée. 16-12-2018.

Le président russe Vladimir Poutine souhaite élaborer un plan de contrôle de la musique rap puisque ce style gagne en popularité chez les jeunes dans son pays.

Selon ce que rapporte Newsweek, M. Poutine a déclaré samedi que la musique rap est «basée sur trois piliers: le sexe, la drogue et les manifestations». Il a l'habitude de réprimer les manifestations, mais son plus gros problème avec la musique rap serait le fait qu'on y aborde souvent le thème de l'abus de drogues. Il aurait mentionné qu’écouter du rap était «un moyen de dégrader la nation». 

Le contexte de création des musiciens russes actuels n’est pas favorable. Le mois dernier, le rappeur russe Husky a été arrêté alors qu'il chantait sur le toit d'une voiture à Krasnodar. Il avait alors été condamné à 12 jours de prison pour hooliganisme, une peine qui a ensuite été annulée.

Les vidéoclips du chanteur ont été visionnés par plus de 6 millions de personnes et ses paroles traitent de la pauvreté, de la corruption et des brutalités policières. 

Lors de son arrestation, le rappeur a dit à ses admirateurs: «Je vais chanter ma musique, la musique la plus honnête!»

Le  RAP n’est pas que sexe, drogue, fric. Écoutez et voir un peut plus loin que son nez.

Un groupe de rap Français vous le démontre Mr Poutine sur ses deux vidéos à bien écouter, et y en a bien d'autre : S'est fini le KGB. Le Veux Poutine a peur....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article