Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

!zone 31/01/2020.

La ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, est actuellement plongée dans des conditions apocalyptiques pour cause de se nouveau coronavirus qui provoque des maladies respiratoires y est apparu et a commencé à se propager de façon incontrôlable. Depuis une semaine, la ville est mise en quarantaine, ce qui cause des pénuries de nourriture et de fournitures. Les milliers de cas dans la ville mettent également à rude épreuve son système médical. Deux hôpitaux de fortune sont actuellement en construction et plusieurs professionnels de la santé sont arrivés d’un partout au pays afin de faire face à l’épidémie.

Ces photos d’infirmières se préparant pour leur premier quart de travail lors de leur déploiement à Wuhan montrent l’étendue de la préparation qu’elles doivent subir. Certaines doivent même se couper et se raser les cheveux afin que leurs bonnets de bloc soient bien ajustés à leur tête. Des photos additionnelles montrent toutes les couches qu’elles doivent porter pour les empêcher de contracter la maladie de leurs patients.

Les infirmières se coupent les cheveux en vue de porter un équipement de protection contre les coronavirus

 

Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.

Les coronavirus sont une famille de virus qui incluent le rhume, la grippe entre autre, mais quelques-uns sont connus pour causer des maladies plus graves. Le nouveau coronavirus provoquerait de la fièvre et des symptômes respiratoires (toux, difficulté à respirer). La BBC signale que le nouveau coronavirus peut provoquer une pneumonie et présente un risque plus élevé de complications pour les personnes âgées et celles souffrant d’insuffisance immunitaire. Sur les 9 692 cas confirmés au 31 janvier, plus de 200 personnes sont décédées, dont la plupart avaient des problèmes de santé chroniques.

Après s’être habillées, elles écrivent leurs noms sur les costumes volumineux pour s’identifier.

Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.

Les infirmières portent un équipement pour empêcher les particules de pénétrer dans leurs yeux, leur nez et leur bouche.

Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.
Chine. Ses images nous montrent la réalité du personnel médical travaillant à Wuhan.

Un habitant de Wuhan qui vit avec son père a déclaré à Al Jazeera que lorsque son père est tombé malade et souffrait de symptômes typiques d’un coronavirus, il prévoyait simplement de se reposer à la maison. Mais après quatre jours de maladie, une fièvre de 40 °C l’a forcé à demander de l’aide médicale. À ce moment-là, il y avait déjà d’immenses files d’attente dans la plupart des hôpitaux de la ville où des gens attendaient même dehors, potentiellement pendant des heures. L’homme dit qu’il a fallu deux jours de plus pour que son père soit admis à l’hôpital, où il a été soigné pendant trois jours et se remet actuellement du virus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article