Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

France3 Provence. 20/01/2020.

Aux Mont-Ventoux (Vaucluse), une chasse au chamois a été autorisée, comme celle du cerf, du chevreuil ou du sanglier. Elle est autorisée, mais fortement encadrée. Chaque année, l'Office national des forêts (ONF) indique le nombre de prélèvements par espèce accordé en fonction de la population de gibier, dans un secteur donné.


Normalement, l'ONF met en "vente" un certain nombre de bracelets correspondant à chaque spécimen.

Un safari dans le Mont-Ventoux.

Cela fait deux semaines, qu'une polémique tourne autour de l'agence de voyage "Rollet Safaris et Expéditions", se situant à Carpentras. Ce tour-opérateur propose des safaris dans le Mont-Ventoux, des séjours en pension complète pour chasser le grand gibier, des vacances à 3.000 euros pour tirer le chamois.

L'agence s'est spécialisée depuis 25 ans dans les safaris chasse en Afrique, au Népal, en Argentine ou en Azerbaïdjan.

Très rapidement, des défenseurs de la cause animale ont donné l'alerte.
Une pétition ici et en ligne qui demande de "stopper d'urgence ce massacre". L'auteure de la pétition, Gwendoline Gauthier, indique que "cette entreprise propose à ses clients des safaris où ils pourront non pas admirer, mais tuer (chasser) des animaux".

"Cette entreprise se vante en plus en "garantissant de l'adrénaline" à ses clients", ajoute-t-elle. Lundi 20 janvier, la pétition avait obtenu près de 66.400 signatures.
 
Nous avons tenté de joindre la société "Rollet Safaris et Expéditions" par téléphone et par mail, mais le responsable, Stéphane Rollet, lui-même guide de chasse professionnel, n'a pas donné suite à nos appels.

Son site Internet et sa page Facebook ont été supprimés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article