Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par JD

Cyril R. Saint et naturel. 15/05/2020

 

Depuis de nombreuses années, la multinationale Nestlé pompe abondamment les nappes phréatiques les plus profondes des Vosges pour produire 1,5 milliard de bouteilles d’eau minérale tous les ans et pour un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros. Parmi les différentes marques on retrouve notamment Contrex, Hépar et Vittel. À ce rythme, cette ressource rare et précieuse devrait disparaître d’ici 2050.

Benoît, un éleveur de moutons qui s’est installé en 2015 dans les Vosges pour sauver une plantation de 30 000 pommiers, se trouve sur un terrain abondant en eau. Néanmoins, pour abreuver ses 500 bêtes, il est obligé de prendre sa voiture jusqu’à 5 fois par jour pour remplir sa citerne de 1 000 litres à la fontaine d’un village qui se situe à une dizaine de kilomètres.

Il se trouve que l’eau de ses terres appartient à Nestlé, il a donc interdiction de faire un forage pour accéder à cette eau. Ainsi, même si ses terres regorgent d’eau, il est obligé de parcourir des milliers de kilomètres tous les ans pour faire boire son bétail.

Cette situation, l’éleveur des Vosges ne la supporte plus, il compte d’ailleurs partir définitivement dans la Creuse.

Tout comme l’air que nous respirons, nous croyons que l’eau qui se trouve sous terre est accessible à tous. Mais cette vidéo nous rappelle que cette ressource essentielle et précieuse peut aussi appartenir à des multinationales.

 

Et l’histoire de cet éleveur des Vosges n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, car un peu partout en France, de plus en plus de gens se battent et se mobilisent pour faire face à des entreprises qui s’en prennent aux ressources censées être accessibles à tout le monde.

Clic sur la photo pour voir la vidéo.

 

_____________________________________________________________________________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :